Le rangement, une tendance hygge

Ranger?

Ranger est pour certains une corvée, pour d’autres un vrai plaisir. Me concernant, j’aime beaucoup ranger et faire du tri. Mon soucis est que cela ne dure pas très longtemps. Je range aussi bien que je dérange et mets à néant toutes ces heures de rangement. Je ne sais pas pourquoi. Et souvent je me retrouve confrontée à ma chaise surplombée de « je rangerai plus tard ». C’est aussi votre cas? Voici un article pour vous:

Comment ENFIN apprendre à ranger sa maison ?

 

  • S’organiser

Se donner un temps limité, et selon la taille de la pièce ou maison.

Prévoir un sac poubelle et si possible, un sac pour le papier, et un pour le plastique, pour le tri.

Mettre une playlist énergique et motivante. On est prêt! 

  • Commencer par tout ce que l’on va jeter

Les bouts de papier, les emballages, tout ce qui ne doit pas se trouver là. Ce qui est cassé et qui n’est pas récupérable, les magazines qu’on ne lira plus. En profiter pour faire une poubelle de plastique et une de papier.

Une fois cette première étape terminée, vous y verrez déjà un peu plus clair.

  • On fait le tri

On trie par groupes d’objets: vêtements, livres, magazines, papiers importants, bureau, salle de bain, maquillage …

Maintenant, de quoi vous servez-vous absolument chaque jour? Chaque semaine? Jamais?

Pour les vêtements: si vous ne l’avez pas mis depuis un an, vous ne le remettrez surement plus. Séparez-vous en. Vous pouvez les vendre, il existe des sites et applications pour vendre ses vieux vêtements, ou bien les donner.

Pour les objets: il suffit de vous poser les questions: Pourquoi est-ce-que je garde cet objet? M’est-il utile? Est-ce sentimental? Si vous ne vous rappeliez même plus de son existence, vous savez quoi en faire.

Pour les choses dont vous n’êtes pas sûr(e) de vouloir vous séparer, vous pouvez utiliser une « boîte à transit » : Mettez les dans cette boîte, en notant la date. Si dans un mois, vous n’avez pas ouvert la boîte, séparez-vous de son contenu.

Connaissez-vous le concept de « psycho-décoration » ? Je l’ai découvert par Alexandra Viragh, dans son livre « Rangement détox » Il apparaît en deux ouvrages :

  • « 9 clés pour une maison heureuse »
  • « Les vertus du rangement méditatif » .

Cette coach en Feng Shui partage avec nous les bienfaits d’une maison bien rangée,qui a autant que notre corps besoin d’une bonne cure détox, pour faire le vide sur ce cumul d’objets, de ne garder que l’essentiel contribuant à notre bonheur. Si vous voulez en savoir plus voici son site web.

 

2 thoughts on “Le rangement, une tendance hygge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *